The Amity Affliction

Interview: The Amity Affliction


The Amity Affliction existe depuis un petit moment déjà. Percer dans la scène à l’échelle mondiale peut prendre un certain temps cependant ces australiens jouent déjà devant des foules plus immenses que celles s’amassant devant Parkway Drive en Australie. Avec leur Album LET THE OCEAN TAKE ME, commence à poindre une certaine renommée en Europe et aux USA. Nous avons posé des questions à leur batteur, Ryan, à propos du futur du groupe, leur tournée en Europe et les anciennes chansons qu’il déteste entendre aujourd’hui.

Avec votre dernière tournée Australienne vous vous êtes assuré le titre du plus gros groupes en tournée, surpassant même Parkway Drive. Vous sentez vous en compétition?

Il n’y a aucune compétition et nous nous respectons mutuellement . Qui sait, nous pourrions tourner ensemble un jour.

Étant donné que vous jouez devant des milliers de personnes en Australie, comment vous adaptez vous aux petites salles européennes? Qu’appréciez vous chez le public européen?

Il faut surtout s’adapter au petites salles surchauffées, au public compact. Il n’y a pas de place pour respirer et il y a des gens qui volent de partout. J’aime cette énergie chez le public européen.

J’ai lu récemment que vous étiez à nouveau en train d’écrire. Où en êtes vous dans la composition et que pouvez vous nous dire?

Nous n’en sommes pas très loin à vrai dire. Seulement quelques éléments éparses. On ne peut rien dire pour l’instant mais on est tous très enthousiastes.

Quelle musique vous inspire dans l’écriture? Qu’écoutez vous durant votre temps libre?

Tout le monde dans le groupe a des influences différentes, vraiment, pop, metal, 70’s, 80’s… Vraiment de tout haha.

Quel est votre pays Européen préféré pour les concerts?
J’aime beaucoup l’Allemagne. J’aime le pays et le public est fou.

Est ce qu’il y a des chansons que vous avez composé il y a longtemps et qui vous font grincer des dents maintenant?

Il y en a une sur SEVERED TIEs appelée ‘Do You Party’. Elle est vraiment horrible (rires).

Commentaires