Joey Jordison A Révélé La Triste Raison Qui L’a Poussé À Quitter Slipknot


Lors des Metal Hammer Golden Gods Award, Joey Jordison a fait une révélation plus qu’émouvante.

Il a évoqué la raison pour laquelle il a quitté Slipknot fin 2013 en racontant comment il a perdu sa capacité à jouer de la batterie car il été atteint de myélite transverse, une maladie qui se traduit par l’inflammation de la moelle épinière et par une sclérose multiple.

« Vers la fin de ma carrière au sein de Slipknot, je suis tombé gravement malade. J’étais atteint de myélite transverse, ce qui m’a fait perdre l’usage de mes jambes. Je ne pouvais plus du tout jouer, c’était une forme de sclérose multiple, ce que je ne souhaite à personne, ni même à mes pires ennemis. Je me suis ressaisi, me suis mis à la gym et ai entamé une thérapie pour battre cette putain de maladie. Et si j’ai pu le faire, vous le pourriez aussi. C’est l’épreuve la plus dure que j’ai eu à traverser dans ma vie, la pire de toutes. À toutes les personnes atteintes de myélite transverse et de sclérose multiple, je suis la preuve vivante que vous pouvez vaincre cela. Et le putain de metal et tous les fans le feront pour vous et vous soutiendront. Merci infiniment (il se retient de pleurer devant la foule qui l’acclame). Merci à ma femme Amanda! Sérieusement, vous pouvez la vaincre. Par le simple fait que le metal vit dans votre cœur, vous pouvez accomplir n’importe quoi. » (propos transcrits par Metal Injection et traduits par Impericon).

Cette maladie a déjà ôté la vie de plusieurs personnes et Joey Jordison ne pouvait même plus se tenir debout, et encore moins jouer de la batterie. Même s’il avait perdu le contrôle de ses jambes, beaucoup de force, de courage et de grosses séances de rééducation lui ont permis de se remettre derrière les fûts.

De leur côté, Slipknot n’ont jamais dévoilé la vraie raison du départ de leur batteur, même si les rumeurs laissaient entendre que c’était à cause de la drogue.

 

Commentaires